AU CHAT QUI DORT     

  Les Bases du Point de croix 

 

 

 

Avant de démarrer la technique du point de croix, voyons ensemble les points essentiels à connaître pour bien débuter un ouvrage en points comptés :

 

Les toiles principales pour le points comptés sont :

L'aïda :

La toile Aïda est constituée d’un réseau de fils nattés qui forment un tissage régulier de petits carrés. Chaque point de croix se brode sur un carré.

 

Sur votre diagramme, un carré de couleur = un carré de la toile Aïda = un point de croix.

(le diagramme  est le plan que vous devrez suivre pour mener à bien votre broderie)

 

On trouve différentes grosseurs de toile Aïda : 3, 4, 5.5, …7 points au centimètre. Plus le nombre de points est grand plus le tissage est petit, et plus fine sera la broderie. De toutes les tailles existantes c’est la 5,5 la plus utilisée, elle se trouve facilement et dans une multitude de coloris.

 

C’est une toile idéale pour les débutantes. Très agréable pour les confirmées, car elle demande moins de concentration que les toiles unifil.

Avec la toile Aïda il est inutile d’ utiliser un tambour à broder.

 

Le lin

 

 

Pour broder sur du lin il vous faudra compter vos fils de trame et vos fils de chaîne (fils horizontaux et verticaux), le plus couramment 2 fils de chaîne pour 2 fils de trame.  Le lin est une toile constituée de fils irréguliers il est difficile de donner des dimensions exactes. La taille de la toile de lin varie selon son nombre de fil au centimètre, plus le nombre est grand plus la broderie sera fine.

 

 L'étamine

 

 

Pour l'étamine c'est exactement la même chose que pour le lin, sauf que celle-ci est constituée de fils réguliers. C'est à mon avis la meilleur transition entre l'aïda et le lin.

 

 

Un petit conseil, quand vous achetez votre toile au mètre il est préférable de couper votre morceau de tissu avant de broder. Sauf, pour les petits modèles où il vaut mieux broder le motif avant de couper la toile. Au touché, les toiles  neuves ont une certaine rigidité, mais après avoir brodé quelques points elles deviendront souple. 

Avant de débuter votre ouvrage surfiler les cotés de votre toile pour éviter que celle-ci ne s'effiloche trop :

 

ici je vous montre un point dit de feston qui permet de

surfiler les bords de sa toile sans machine à coudre

 

Les Fils, les aiguilles

Le coton, est de loin le plus utilisé. Il est composé de 6 brins séparables. En règle générale on brode avec 2 brins à la fois. Le point de piqûre peut se faire avec un seul brin.

La gamme des cotons comporte un grand choix de couleurs unies, jaspées et métallisées.

On peut utiliser également le coton perlé il est disponible en quatre grosseurs. Composé d’un seul fil, il est indivisible, on le brode tel quel. La soie est aussi utilisée pour la broderie aux points de croix.

 

On utilise pour broder d'une longueur de fil d'environ 40 cm pour les cotons classiques et perlés. Et d'environ 30 cm pour les métallisés ainsi que les aiguillées à un seul brin. C'est dernier plus fragile s’usent plus vite au contact de la toile. 

 

Il vous faudra des aiguilles spéciales broderies à bout rond, il existe différentes marques, chaque brodeuse à sa marque préférée à vous de trouver la votre. Elles existent en différentes tailles en général les plus utilisés sont les tailles :

2O, 22, 24, 26, 28, plus le chiffre est grand plus l'aiguille est fine. Le mieux est d'adapter la taille de son aiguille à la toile utilisée, pour l'aïda 5,5  une aiguille n°24 ou 26, pour le lin de 14, 16 fils une aiguille n°26, 28. Les n°20,22 pour l'aïda 3 ou 4,4.

 

Pour le tambour, c'est selon les préférences de chacune. On peut aisément se passer de tambour pour broder tout type de toile. Mais sa reste un choix individuel, une aisance qu'il appartient à chacune de choisir ou pas.

 

 

L'entretien

Vous pouvez sans difficulté laver votre broderie, pour toutes les toiles foncées et le lin en machine à froid, programme laine avec une lessive pour textile délicat. Et 40°c, lessive standard, pour les toiles Aïda et étamine claires.

 

Les fils à broder sont généralement garantis «grand teint», ils ne risquent pas de déteindre au lavage. Si vous n'optez pas pour une marque connus de fil, demander à votre mercière de vous précisez cette garantie.

 

Une fois votre broderie lavée, étendez-là à plat pour ne pas la déformer. Mais, ne la laissez pas sécher complètement elle sera plus facile à repasser.

Votre toile encore humide placez-la sur une serviette éponge, l’envers de la broderie face à vous, repassez à fer chaud (coton) pleine vapeur. En procédant ainsi vous ne risquerez pas de lustrer les points ou de les aplatir, mais au contraire vous redonnerez du relief à votre ouvrage.

 

Attention : préférez un nettoyage à sec si votre broderie comporte des fils métallisés, ils risquent de fondre sous l’effet de la chaleur.  

 

Les 3 points principaux

Le point de croix

Sur la toile Aïda un point de croix se brode sur un «carré».

Pour les autres toiles on compte généralement 2 fils de chaîne pour 2 fils de trame.

Brodez de gauche à droite une rangée «allée» de demi points.

 

Ensuite de droite à gauche une rangée «retour»

 

 

 

Le point de piqûre

 

 

Piquez l’aiguille un point en arrière, avant de ressortir un point plus loin vers l’avant.

 

 

Le point de noeud

 

Sortez le fil face à vous et enroulez-le autour de l’aiguille, une ou deux fois selon la grosseur voulue.

 

                   

Tout en laissant le fil tendu repiquez à quelques millimètres de la base du fil.

 

 

Au démarrage

Vous avez votre toile, vos fils, votre aiguille, passons à la pratique :

Pliez votre toile en deux, une fois dans la largeur et une fois dans la hauteur, pour déterminer le centre. Brodez votre premier point au croisement de ses deux plis.

 

Brodez en suivant le diagramme,

rappel : 1 carré du diagramme = 1  carré (de 2 fils sur 2 pour l'étamine et le lin, 1 carré pour l'aïda) = 1 croix à broder.

Pour broder la bonne couleur reportez vous à la légende. Chaque couleur (souvent avec en plus un symbole) correspond au numéro d'une couleur de fil.

 

Pour réussir votre broderie il est important de ne jamais faire de nœuds, ils pourraient se défaire ou se voir sur l’endroit de votre broderie.     

 

Alors comment faire ?

 

Pour démarrer votre aiguillée (aiguille + longueur de fil) laissez  2 cm de fil sur l’envers de votre toile. Pliez-le dans le sens où vous allez broder : en réalisant vos premiers points de croix, le fil sera bloqué.

 

Pour les aiguillées suivantes il vous suffira de passer votre fil sur l’envers des points pour qu’il soit bloqué.

 

Pour arrêter une aiguillée, passez sous l’envers des derniers points réalisés avant de couper votre fil.

 

Voilà, vous êtes prête pour broder, en espérant vous avoir correctement guidé. Toutefois si des questions, des difficultés vous empêches d'évoluer au cour de votre broderie, n'hésitez pas à me contacter

 

 

 

Retour Pour les Brodeuses

 

  Si vous souhaitez me contacter     

Copyright © "Au Chat Qui Dort" - Créations Christine Vatin-Hay - Modèles tous droits réservés - Siret : 497 906 628 00019

 00037600